Archives de catégorie : Luttes

C’est le Travail qui, seul, fera la reconstruction ! Assumons-le politiquement !

Jamais un parasite n’apporte la moindre ressource à son hôte… Au contraire, il pille et détruit tout ce que ce dernier peut bâtir. Nous, les seuls producteurs de valeur, n’avons pas d’autre choix que de reconstruire le pays — comme le monde du travail l’a toujours fait dans l’histoire —, et devons l’assumer. La crise mondiale financière masquée par une crise sanitaire bien réelle est un énième exemple de ce qu’a pu détruire le Capital, de ce qu’il détruit encore aujourd’hui et de ce qu’il est prêt à détruire demain pour préserver sa domination au risque de détruire l’humanité et la planète. Que les choses soient claires, aucun détour n’est possible : il faut en finir avec le Capital, et le monde du travail doit être le seul à gérer la reconstruction. Plus d’actionnaires, d’employeurs et propriétaires des moyens de production, de banques privées, de dettes dites publiques qui sont en réalité au profit de créanciers prédateurs privés, etc. Nous devons mettre le cap vers une société nouvelle sans nuisibles — tout est à nous ! — basée sur une vision communiste du Travail.

Continuer la lecture de C’est le Travail qui, seul, fera la reconstruction ! Assumons-le politiquement !

« L’union nationale » n’a jamais été et ne sera jamais possible avec cette classe dominante abjecte. Ils doivent plus que jamais dégager !

Comme dans toute crise grave, l’émotion gagne la population. On fait « naturellement » une pause entre petites querelles de voisins, le peuple se gonfle d’une empathie générale et s’unit pour affronter toute crise ; et heureusement ! D’ailleurs, l’histoire regorge de faits où la classe dominante organise des crises, des guerres pour que le peuple s’unisse avec elle… Nous ne disons pas que c’est cette petite caste qui a organisé cette épidémie — même si elle tombe à point nommé pour masquer une crise financière inévitable, plus grave encore que celle de 2008, et pour s’autoriser à piller au grand jour le monde du travail —, mais simplement qu’elle ne fait pas partie du peuple ; elle privilégiera toujours ses intérêts au détriment du peuple surtout en cas de crise.

Continuer la lecture de « L’union nationale » n’a jamais été et ne sera jamais possible avec cette classe dominante abjecte. Ils doivent plus que jamais dégager !

Convention Collective Nationale ferroviaire : Farandou, garde ta CCN, nous, on veut le Statut pour tous !

Le mouvement social d’une puissance inégalée depuis des décennies continue d’évoluer sous différentes formes dans le pays et permet au monde du Travail d’avancer de clarification en clarification ; sur la réforme des retraites, mais pas que… Les lignes que celui-ci fait bouger à tous les niveaux — dans la continuité du mouvement dit « des gilets jaunes » — sont remarquables.

Ainsi, le patronat s’est vu prendre à revers sur l’accord de branche Classification et Rémunération qui vient d’être dénoncé. Si sa colère a été immédiatement palpable, il n’est pas encore si sûr qu’il ait bien mesuré la situation. Car dans les faits, ils ne nous font plus peur et le chantage à la « politique de la terre brûlée » ne peut plus fonctionner.

Continuer la lecture de Convention Collective Nationale ferroviaire : Farandou, garde ta CCN, nous, on veut le Statut pour tous !

Affaire Arnaud MARCINKIEWICZ ou comment combattre une classe dominante fascisante ?

À l’instar de nombreux camarades — surtout dans la période —, Arnaud se voit menacé de sanction par une lourde machination montée par de petites frappes abjectes. Au moment où le monde du travail, et plus particulièrement les cheminots combattent pour les libertés, la démocratie, et contre une réforme des retraites régressive, cette attaque répond naturellement à la question : « peut-on mener un combat loyal et honnête ? ». Mais alors, quelle attitude le monde du travail doit-il adopter pour mener la lutte ?

Il ne s’agit pas de revenir sur les faits, mais tout le monde sait qu’après plus de 50  jours de grève, la bataille qui est menée fait l’unanimité. C’est pour cela que tout se passe sans heurt avec les personnels… mis à part avec quelques petits chefs malsains en quête de pouvoir. Un cap vient d’être franchi, et il semblerait que la situation dérape dangereusement vers quelque chose qui nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire.

Continuer la lecture de Affaire Arnaud MARCINKIEWICZ ou comment combattre une classe dominante fascisante ?

Meilleurs vœux 2020, passons en mode conquêtes sociales en faisant de la politique !

L’année 2020 commence au 28e jour d’un mouvement social d’une puissance inégalée depuis des décennies. L’enjeu de celui-ci dépasse largement la question d’une énième réforme des retraites. L’affrontement de classe qui est en train de se jouer actuellement est d’une violence inouïe, les deux parties jouant très gros… Le premier qui baissera son pantalon va avoir très mal !

Ce mouvement redonne une fierté inestimable au monde du travail en lutte ; il rassemble, fédère, et donne une sacrée lueur d’espoir. Cependant, rien n’est encore gagné et nous devons élever le ton.

Continuer la lecture de Meilleurs vœux 2020, passons en mode conquêtes sociales en faisant de la politique !